Vincenzo

Je l’avoue, je ne sais pas vous raconter énormément de choses à propos de Vincenzo, c’est un peu un amour de vacances (meme si en général je les choisis avec un autre look!). Autant Peschici est touristique dans le mauvais sens du terme, autant Vincenzo est authentique dans le bon sens du terme. Il cultive ses olives, produit sa propre huile d’olive, et tient avec sa femme Loreta , un magasin de fruits et légumes dans une ruelle un peu en dehors du centre de Peschici. Cìest comme ça que je l’ai rencontré, dans ce petit magasin, toujours plein de touristes et de « locaux », qui savent ou venir chercher ce qui est bon.

Vincenzo ne fait pas que vendre ses fruits et légumes, il se mele de ce que tu vas manger ce soir: « tu vas les faire comment ces pates? Juste avec des tomates? Attends, je vais te donner un peu d’ail, quelques feuilles de basilic, une aubergine, un piment non piquant, et je vais aussi t’expliquer comment cuisiner le tout! ». Bref, le bonhomme m’a plu, le premier jour je lui ai pris quelques produits à gouter, et puis je suis retournée en chercher. Je ne pouvais pas remonter sans une réserve de ces olives de Cerignola, vraiment délicieuses, autre chose que ce qu’on goute d’habitude!

De l’huile d’olive extra-vierge à peine filtrée, comme on en trouve peu dans le commerce. Et puis des orecchiette, ces pates typiques des pouilles, qui doicent leur nom à leur forme de petites oreilles… Il ne vous reste plus qu’à gouter tout ça!

 

              

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.